Catégories
Citation du jour

Un vent de changement chez les Premières Nations.

Des sentiments constradictoires m’envahissent. Il y a tous ces bons moments que j’ai passé auprès des premières nations. Il y a aussi leur histoire, leurs enseignements et même leurs traditions qui me font toujours autant rêver. Mais je ne peux le nier, il y a une ombre au tableau, tout n’est pas aussi beau que je ne le pensais. Je suis un peu déçu et comment ne pas l’être en regardant autour de moi?

Certaines réserves sont encore pire que celle-ci, car certaines tribus plus au nord, vivent aussi pauvrement que certains pays du tiers-monde et même si d’autres aussi son beaucoup mieux, ce n’est pas normal qu’à notre époque actuelle nous vivions encore autant en marge de la société et que nous ressentions autant d’animosité voire même du racisme des deux côtés de ces frontières imaginaires.

Nous devrions nous entraider au lieu de nous juger et de nous quereller constamment. Face à l’obstination et le manque de participation des deux parties, nous sommes en quelque sorte condamnés à rester privé de la richesse culturelle qu’un partage mutuel pourrait amener à notre société actuelle. Nous sommes tous les enfants de la Terre…

Je crois que le temps n’est plus à l’espoir et aux prières mais plutôt à l’action. Il y a de plus en plus d’exemples positifs un peu partout dans les réserves. Certains ont décidé de relever leurs manches, de cesser de consommer et d’étudier pour de futurs métiers. D’autres vont même prendre la parole afin de réveiller et de motiver leur propre peuple. Une chose est certaine, c’est que le mouvement doit partir de l’intérieur et non plus seulement de l’extérieur.

– Jason

Extrait du Roman À L’Aube de L’Éveil – Tome 2
Les Animaux sont les Anges de la Terre
Jasonlapointe.com/boutique

Laisser un commentaire